JEB 2018 :  BeoogoLAB intervient sur la gestion de l’énergie

La 13e édition des journées de l’entrepreneuriat burkinabè (JEB) s’est tenue du 5 au 8 juillet 2018 au pavillon Soleil Levant du SIAO. Placée sous le thème « énergie solaire et opportunités pour le secteur privé », cette édition a réuni aussi bien des personnes ressources mais également de jeunes Burkinabè désirant se lancer dans l’entrepreneuriat.

S’il y a bien une problématique à laquelle les Burkinabè sont confrontés au quotidien, c’est bien celle de l’énergie. Et les Journées de l’Entrepreneuriat Burkinabè ont entrepris de poser les jalons d’un débat sur les opportunités du secteur privé dans le secteur de l’énergie.

Appelé à contribution, BeoogoLAB, représenté par son Promoteur Monsieur Mahamadi Rouamba a participé à un panel sous le thème « Incubateurs, pépinières et hôtels d’entreprises : des dispositifs innovants pour la promotion et la pérennisation des nouvelles technologies énergétiques ».

Toutefois, il a proposé une reformulation du thème en ce qui suit « incubateurs, pépinières et hôtels d’entreprises : quels dispositifs innovants pour la promotion et la pérennisation des bonnes pratiques de gestion de l’énergie ».

Participants du panel

Cela, parce le problème crucial de son avis est la gestion de l’énergie et il est impératif, de le comprendre pour que les incubateurs puissent proposer des solutions.

Pour lui, il est encore possible d’inciter les consommateurs à l’économie de l’énergie.  Par sa communication, il a démontré qu’il est envisageable, de créer un mécanisme incitatif afin que les populations ne consomment que ce dont elles ont besoin. Pour cela il faut juste concevoir des solutions qui permettront à ces populations de visualiser leur consommation parce que : « tout ce qui se mesure, s’améliore ».

C’est partant de cette maxime que le promoteur de BeoogoLAB a pris l’exemple de la Société Nationale d’Electricité (SONABEL).  Cette dernière, peine en effet, d’une part à fournir de l’électricité à l’ensemble de la population et d’autre part dispose d’une grande base de données en rapport avec la consommation de l’électricité au Burkina Faso.

Monsieur Rouamba pose alors la question de savoir comment utiliser ces données pour amener les consommateurs à rationaliser leur consommation électrique ?

Ce qui découlera de la résolution de cette problématique est que plus de Burkinabè pourront bénéficier de la ressource en électricité si les bénéficiaires actuels rationalisent leur usage.

Monsieur Mahamadi Rouamba lors de sa communication

La communication du promoteur de BeoogoLAB s’est terminée sur deux principales recommandations. La première est que la SONABEL en analysant la grosse quantité de données dont elle dispose puisse informer les clients mensuellement de l’évolution de leur consommation en électricité sur leurs téléphones portables.

La deuxième, est qu’elle puisse mettre en place un mécanisme de gratification en cas de baisse de consommation de l’électricité d’un abonné sur une période donnée. Ce qui constituerait un stimulus.

Par ailleurs le chiffre d’affaire de la SONABEL n’en sera pas affecté puisque l’énergie qui n’a pas été consommée par un client qui rationalise son usage sera utilisée par un autre ou un nouveau client. Ainsi sans augmenter sa capacité la SONABEL pourra servir un nombre plus élevé de Burkinabè.

La question de la gestion de l’électricité reste un sujet d’actualité dans le contexte burkinabè fortement marqué par un fort déficit d’électricité pour la majeure partie de la population.

Les énergies renouvelables étant une alternative à la résolution de la situation, les JEB ont placé cette 13e édition sous le signe de l’énergie solaire.

Les JEB sont une initiative de la Maison de l’entreprise. Se déroulant tous les ans, elles constituent une occasion pour les acteurs du secteur privé d’échanger sur des problèmes spécifiques et pour les jeunes porteurs d’initiatives entrepreneuriales de rencontrer des investisseurs et de faire leurs premiers pas dans le monde des affaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page