BeoogoLAB,au cœur de Youth Connekt Africa Summit 2017

 

 Arrivée dans la capitale rwandaise le 19 juillet 2017, la délégation burkinabè devait participé aux activités de Youth Connekt Africa Summit qui  démarraient quelques heures après leur atterrissage à Kigali International Airport .

la journée a débutée par une récupération de nos badges de participation au Rwanda Parliament et une visite au « Kigali Genocide Memorial » ; un centre où nous avons pris connaissance de l’histoire de la période génocidaire connue par le Rwanda en 1994 et avons visité les monuments et autres expositions qui y sont relatifs.

La soirée, elle, a été marqué par une participation à un Speed-Mentoring dans l’enceinte du « Kigali Library » à Innovation Village. Cela a été une rencontre avec six Global Shapers et Speakers qui ont partagé avec nous en une quinzaine de minutes leur expérience et leurs conseils en matière d’entreprenariat et d’impact social, et ce à tour de rôle. A la fin de ces différentes interventions, nous avons eu l’honneur de recevoir le Ministre Rwandais de la Jeunesse qui également a saisi cette opportunité pour rappeler à tout un chacun sa capacité en tant que jeune africain, à entreprendre, à innover et à créer un futur meilleur pour les générations à venir.

Le lendemain, 20 juillet 2017 a joyeusement débuté la cérémonie d’ouverture officielle de Youth Connekt Africa Summit 2017 dans l’enceinte de l’Audoritium Club à « Kigali Convention Center » sur la thématique « How do we get to 10 million jobs by 2020 ? ». Cette séance qui a duré quelques deux heures de temps a connu la présence d’éminentes personnalités telles que le Ministre Rwandais des TICs et de la Jeunesse, le Conseiller du président de la République Démocratique du Congo, etc. qui ont rappelé la cause noble de cet événement et qui par leurs interventions ont soulevé les problèmes que rencontrent la jeunesse africaine face à l’entreprenariat et aux initiatives de développement de leur nation qu’ils ont rangé en trois grands points notamment les domaines prometteurs comme l’Agriculture peu exploités,les sources de financement de projets difficilement répertoriés et exploités et enfin le faible niveau de formation et du partage d’information (exemple pris sur la difficulté de connexion à Internet) sur l’étendue du continent africain.

A cet effet, cette première conférence a fait place par la suite à des petites conférences nommées Work-Shops où des sous-thèmes ont été revu en profondeur par des Speakers invités à cette occasion.

Ces différents séminaires se déroulant dans la même tranche horaire, il revenait donc aux participants de se répartir dans les salles correspondant aux thèmes qu’ils souhaitaient suivre.

Pour notre part, nous avons participé aux séminaires de « Job Connekt begins » et de « Youth Konverse ». Nous avons donc appris par des orateurs comme Madame Hawa Déme de Dieya Movement, que nos actions de développement peuvent découler des insuffisances que nous constatons dans notre entourage, dans notre communauté. Elle a insisté sur le fait que la jeunesse devrait se mettre au travail pour trouver elle-même des solutions idoines aux problèmes qu’elle rencontre. Avec son association Dieya qui signifie « Propreté » dans sa langue locale, elle œuvre pour l’implantation de toilettes modernes et adaptées dans les établissements primaires et secondaires au Mali et partout ailleurs dans le monde. Nous avons également pu suivre avec intérêt un second orateur, Monsieur Kamran Elahian – Co-foundateur et Directeur de Global Innovation Catalyst –  qui nous a parlé de ses échecs et des stratégies dont il a usé dans cette impasse pour en sortir plus entreprenant et réussir dans les six entreprises florissantes qu’il a à son compte à ce jour.

La série de séminaires de cette journée s’est terminée sur une séance plénière à nouveau dans l’auditorium club où il a été question de recueillir l’impression des participants par rapport aux conclusions des différentes conférences et de les motiver pour des actions concrètes, rapides et réalisables qui booste le développement du continent africain ; d’où le thème : « Are you ready to Win ? ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page