BeoogoLAB s’engage auprès de l’IBAM

A l’occasion des 72 heures de l’IBAM, BeoogoLAB à travers son promoteur, M. Mahamadi ROUAMBA, a été sollicité pour intervenir sur différentes thématiques relatives à l’entrepreneuriat au Burkina Faso.

« Renforcer le partenariat entreprises/IBAM pour produire des ressources humaines compétentes et adaptées au marché de l’emploi » : c’est sous ce thème que se sont tenues du 13 au 15 juin 2019, les journées entreprises-étudiants édition 2019, de l’Institut Burkinabè des Arts et Métiers (IBAM).

Un partage d’expérience…

Dès l’entame des activités dans l’après-midi du 13 juin 2019, à l’invitation de l’IBAM et sur recommandation du Centre de Gestion Agrée (CGA), Monsieur Mahamadi ROUAMBA partage son expérience et prodigue des conseils aux étudiants de l’Institut sur le parcours de l’entrepreneur. Cette séance d’échanges fut interactive, donnant l’occasion aux étudiants de poser des questions sur des cas pratiques de gestion d’entreprise et de mieux comprendre certains concepts clés sur l’entrepreneuriat. Deux idées essentielles que devront retenir les étudiants de l’expérience éprouvée de leur panéliste du jour sont que « le meilleur moment pour entreprendre c’est pendant que l’on est encore étudiant » et « qu’il n’y a de meilleure manière d’apprendre l’entrepreneuriat qu’en entreprenant ».

Les échanges se sont poursuivis le lendemain, 14 juin 2019 à 15h au sein de l’IBAM, avec un panel portant sur l’entrepreneuriat numérique avec comme principal intervenant Monsieur Mahamadi ROUAMBA, et comme modérateur un représentant du département MIAGE (Méthodes Informatiques Appliquées à la Gestion). Ce panel avait pour thème « Entrepreneuriat numérique : enjeux et opportunités pour les jeunes Burkinabè ». Selon le panéliste du jour, aborder cette thématique revenait à répondre aux questions suivantes : Qu’est-ce que l’entrepreneuriat numérique ? Comment intégrer les outils du numérique dans toutes les composantes du modèle d’affaire ? Quelles sont les opportunités pour les entrepreneurs du numérique au Burkina Faso ?
A la fin des échanges, en présence de l’administration, les étudiants ont tenu à remettre au promoteur de BeoogoLAB un présent, symbole de leur reconnaissance et de leur satisfaction.

 

Cette collaboration entre BeoogoLAB et l’Institut Burkinabè des Arts et Métiers dans le cadre des 72 heures s’inscrit dans la dynamique d’une formalisation prochaine d’un partenariat entre les deux structures.
Celle-ci fait suite aux journées portes ouvertes de l’École Supérieure d’Informatique de l’Université Nazi Boni ; auxquelles BeoogoLAB avait répondu présent pour accompagner par des actions concrètes son partenaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page