« Le e-commerce n’est pas sorcier » Anselme Mano DG de E-commerce Ouaga SAS

Pour monsieur Anselme Mano, le commerce électronique encore appelé e-commerce désigne les transactions pécuniaires entre un acheteur et un vendeur par l’intermédiaire des réseaux informatiques, notamment internet.

« Le e-commerce n’est pas sorcier » dit-il. Il explique que le commerce électronique demande certes une maitrise de la technologie qu’il y a autour ; vrai, il a ses contraintes mais c’est d’abord du commerce avant tout, puis ensuite intervient internet !

De son avis, ceux qui peuvent se lancer dans le e-commerce sont de trois catégories : ceux qui ont une boutique physique, ceux qui n’en ont pas et enfin les jeunes qui peuvent utiliser le drop shipping pour vendre sur internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page