BeoogoLAB remporte le prix de l’entrepreneuriat décernée par la diaspora africaine en Europe

BeoogoLAB a remporté dans la matinée du 5 octobre 2018 à Bruxelles, au sein du parlement européen, le prix « African Diaspora Entrepreneurship Award ». L’incubateur burkinabè positionne ainsi son pays à la première place devant le Sénégal, le Togo et la Tunisie.

L’African Diaspora Entrepreneurship Award est une distinction de la diaspora africaine en Europe qui revient à une personnalité, ou initiative issue de la diaspora ou non, qui met en place des solutions innovantes pour le développement en Afrique.  

Elle a pour mission principale selon sa présidente, Marie Chantal Uwitonze, la mobilisation et l’implication des Africains de la diaspora dans le développement de leur continent. Pour l’édition 2018, le premier prix est revenu à BeoogoLAB du Burkina Faso qui se place devant le Togo, le Sénégal et la Tunisie.

Pouvaient compétir, les entreprises et les start-ups ayant une invention qui fournit des services ou crée de la valeur pour résoudre un problème crucial en Afrique, notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau, des transports et des infrastructures, produits, moyens de paiement, culture et tourisme.

Les principaux objectifs de l’African Diaspora Network in Europe en organisant cette compétition sont d’une part, de faciliter la participation des diasporas dans les efforts de création d’emplois et la promotion de l’entrepreneuriat dans leurs pays d’origine.

D’autre part, les objectifs sont de créer une plateforme qui permet de mener un dialogue stratégique entre les Diasporas et les institutions publiques ainsi que les autres acteurs de développement en Europe et en Afrique.

Par ailleurs, cette initiative a également pour objectif d’encourager les diasporas à participer activement dans des processus de prise de décisions pour la construction d’un avenir meilleur du continent africain et de leurs pays d’accueil. 

En rappel, en 2017 c’est le projet d’approvisionnement de l’Afrique en électricité grâce à l’énergie solaire de l’artiste musicien Akon qui avait été lauréat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page